Flamiche au Maroilles

Bonjour les gourmands du fromage,

J’avais très envie de participer au défi de ce mois-ci de Compile moi un Menu, oranisé par Nath – Une cuisine pour Voozenoo & Viviane– Quoi qu’on mange ?, qui est « Les spécialités de nos régions ». Bien que je ne sois pas originaire du Nord j’y vis depuis maintenant 6-7 ans (déjà!!! Wow) et je vous avoue qu’il n’a pas été difficile pour moi de m’habituer aux spécialités locales car le fromage chez moi c’est un petit peu une religion^^

Su coups, lorsque j’ai découvert le thème sélectionné par Yolande – Les petits plats de Patchouka je n’ai pas hésité longtemps pour préparer une bonne Flamiche au Maroilles.

Cette recette, très simple à réaliser, est idéale si vous souhaitez donner à toute votre maison une odeur Made in Ch’ti car je vous assure que le Maroilles, lorsqu’il cuit, est plus efficace que tous les bâtonnets d’encens que vous pouvez brûler hihihi.

Allez, suivez moi en cuisine!

Ingrédients:

  • 180g de farine
  • 30g de levure fraîche de boulanger
  • 50g de lait
  • 80g de beurre à température ambiante
  • 250g de Maroilles (fermier de préférence)
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Recette de la Flamiche au Maroilles

  • Dans un petit récipient de type ramequin, versez le lait à température ambiante et venez émietter dedans votre levure fraîche. Mélangez avec une fourchette pour que la levure soit complètement mélangée au lait.
  • Dans la cuve de votre batteur, venez déposer la farine, l’œuf et la pincée de sel.
  • Commencez à mélanger en petite vitesse avec le crocher de votre batteur. Vous pouvez également le faire à la main, nous n’avons pas besoin d’un long temps de pétrissage comme pour une brioche.
  • Tout en continuant de mélanger, venez ajouter la levure avec le lait puis le beurre à température ambiante.
  • Une fois que l’ensemble est bien mélangé et forme une belle boule, laisser reposer la pâte à température ambiante pendant 1 heure.
  • Une heure après, dégazez la pâte en appuyant un peu dessus.
  • Prendre une tourtière, ou à défaut un cercle. Farinez le plat et déposez dedans votre pâte en l’étalant jusqu’aux bords de la tourtière.
  • Laissez pousser la pâte pendant 30 minutes dans un four à 35°C pour que la pâte termine de développer.
  • Sortez le plat du four.
  • Préchauffez le four à 210°C.
  • Étalez votre crème fraîche sur la pâte.
  • Découpez votre Maroilles fermier en tranches et venez le déposer par dessus votre pâte.
  • Vous pouvez rajouter quelques morceaux de beurre pas dessus afin que la pâte croustille bien et soit bien dorée (mais ce n’est pas obligatoire).
  • Enfournez pendant 20 minutes.

A déguster bien chaud, avec une petite salade pour la conscience =)

Régalez-vous et n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

Et si vous voulez d’autres recettes du Nord, venez découvrir la La Carbonnade Flamande =)

20 commentaires sur “Flamiche au Maroilles

Ajouter un commentaire

  1. Ça fait un moment que je veux en faire une mais le bon Maroilles ne descend pas vers la Corrèze !! lol .. j’en trouve pas du bon, du fermier..
    J’ai mis sur le coup, mon fromager 😉
    Merci pour cette participation.
    Bisous, bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  2. Cette belle flamiche qui dégouline de fromage ne peut qu’inciter à vouloir se régaler de maroilles, fromage qui trône régulièrement sur notre plateau de fromages.
    Merciii Manon pour ce délice, odorant peut être mais goûteux sans aucun doute.
    Belle journée. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :